Guide pratique des petites réparations en plomberie

Guide pratique des petites réparations en plomberie

Le plombier intervient toujours au moment où l’on a vraiment besoin de ses services, mais cette intervention peut-être facultative dans certaines situations apprenez, au travers quelques recommandations pratiques, comment déceler un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Ce guide vous sera en outre utile pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Utiliser un compteur afin de repérer d’où provient la fuite

Une importante fuite d’eau est souvent à l’origine d’une hausse inexpliquée de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur pour ¬ détecter les anomalies.

Fermez votre robinet principal d’alimentation en eau pendant 12 à vingt quatre heures au minimum pour détecter l’origine de la fuite.

Le compteur une fois fermé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la remise en marche. Rapprochez les deux chiffres, déterminez- en l’écart pour connaître avec exactitude la quantité d’eau perdue :

  • Opérer la détection d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit d’arrêter provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le remettre en marche après12 à vingt quatre heures.
  • Muni de votre stylo et de votre bloc papier , notez ce qui est indiqué sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, daL et litres à droite de la virgule. A bout de douze à 24 heures , notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite .
  • Remettez l’eau en route puis, notez le résultat . Faites sortir de l’eau à votre robinet et ne perdez pas le compteur de vue ! Le cas où ce dernier tourne révèle l’existence d’une fuite quelque part . Quand la fuite de tuyau est localisée, il vous faudra stopper de nouveau le compteur et noter l’indication finale. Ca y est, vous avez noté ce que le compteur a affiché ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour connaître la valeur exacte de perte de volume d’eau. Divisez ce chiffre par douze ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de perte d’eau.
  • Une fois cela fait , inspectez toutes vos installations et robinets…

Comment résoudre une fuite de canalisation

réparations indispensables en plomberie

Un problème de fuite de canalisation plomberie signifie forcément que votre raccord ou votre tuyau présente un problème de défectuosité

  • Problème de fuite identifié au niveau d’ un tuyau en Cu :

Bouchez efficacement une fuite plomberie au niveau d’un tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Comment résoudre un problème de fuite au niveau d’un raccord

Quand la fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Réparer une fuite d’eau sur un tuyau en cuivre avec du mastic :

Pour combler une fuite sur tuyau en Cu, laquez délicatement le conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par polir minutieusement le tuyau cuivre sur une surface à peu près plus élargie que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

Pour un polissage réussi , utilisez un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Tranchez le mastic en premier puis, malaxez- le. Répétez l’opération jusqu’à obtention d’ un mélange de produit uniforme et collant . Le mastic peut être appliqué directement sur la conduite dès lors qu’il sera prêt. ajustez manuellement la boule sur la zone de fuite initialement polie . Assurez-vous-en l’ adhérence. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Calfeutrer une fuite au niveau d’un tuyau cuivre avec du ruban :

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande afin de l’appliquer dessus .

Comment colmater une fuite provenant d’un raccord :

  • Le problème vient de votre bague en PVC ? Remplacez-la carrément. Si elle est encore en bon état de marche , il suffit de la resserer. le cas échéant ; repositionnez votre joint ou songez à le remplacer aussi .

Fuite de canalisation : quelle solution de comblement pour son tuyau en Cu

Souvent il est difficile de repérer une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct par exemple , tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyauterie ou bien encore d’autre facteurs tels que : le soudage de mauvaise qualité , un vice de conception , la micro-vibration, l’effet coup de bélier… Les solutions de colmatage à adopter varient selon l’importance de la fuite. Le recours à l’utilisation d’ un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de pallier un simple suintement. Pour le cas d’une importante fuite, l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Il comprend 2 composants dissociés : durcisseur et adhésif qui se présentent sous forme solide. Vendu au magasin distributeur en barres mais aussi en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable avec les doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en Cu.

  • Ruban adhésif antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la partie à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

Les 10 bonnes mesures à mettre en application pour résoudre un problème de fuite au niveau d’un tuyau en PVC.

  1. Stoppez la fuite en fermant imméditament le compteur

Le compteur a été coupé , il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser la partie défectueuse de votre système de canalisation.

  1. Marquez les extrémités de la partie défectueuse du tuyau en PVC et découpez-les pour pouvoir la retirer

Il vous faudra en premier lieu repérer les zones de découpe de la partie endommagée du tuyau en PVC. Servez-vous d’ un feutre pour ce faire. Utilisez ensuite une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet pour la fragmenter.

  1. Le reste des portions est à ébarber

Pour réussir le polissage des surfaces de contacts d’un tuyau fuyant PVC, optez pour l’utilisation d’un un simple couteau, d’un papier abrasif ou d’un cutter que pour celle d’un ébavureur traditionnel.

  1. Maintenant, passons à l’astiquage de toutes les surfaces de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour astiquer les manchons et les extrémités restantes de la conduite sur trois à 5 cm . Servez-vous d’ un détergent habituel ! .

  1. Place maintenant au déglaçage des surfaces de contact :

Il est utile d’opérer le déglaçage des zones de contacts pour en garantir l’adhérence à votre colle antifuite .

  1. Reunissez tous les fragments de tuyau à changer en vue de les métrer

Avant d’ôter la partie abimée pensez à la calibrer. Retirez donc 1 centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau doit-être segmenté :

Votre tube de remplacement est enfin prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite votre feutre et commencez par repérer la longueur à découper . Muni d’un scie égoïne, scie à métaux ou scie à guichet coupez maintenant le tube puis polissez ses surfaces de contact. Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Le calibrage et découpage une fois effectués , maintenant place au raccordement :

Préparez la tuyauterie à recevoir le morceau du tuyau de remplacement en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers fixant la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la poser totalement au sol.

  1. Pensez aussi à encoller les zones de contact :

Pour encoller les zones de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit à l’intérieur des manchons, ou bien par l’extremité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Le tube doit être accolé aux manchons :

Vous avez réussi à intégrer les manchons aux bouts de votre tube neuf ? Maintenant il vous faudra vous approprier du tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

six conseils indispensables au remplacement d’une chasse d’eau

Veillez d’abord à ce que le robinet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé et puis, videz la chasse d’eau !

  1. Pour réussir le démontage de votre chasse d’eau, n’oubliez jamais d’ôter son couvercle :

L’unique façon de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra délier le fil en assurant le lien.

  1. Pensez maintenant à ôter l’ ancienne chasse d’eau :

Utilisez une clé plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou joignant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique qui le fixe .

  1. Détachez le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir désinstallé soulevez le réservoir et posez-le au sol . Le soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’ une clé spécifique pour ce faire.

  1. Un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau passe aussi par la restauration du réservoir sur la cuvette :

Purifiez la céramique et remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond puis, l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci à l’aide d’ une clé spéciale. installez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. On ne peut pas installer une chasse d’eau neuve sans restituer le robinet et le flotteur :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; enfoncez le pas de vis dans le trou correspondant. Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Maintenant vous pouvez opérer l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir, il faudra aussi monter le mécanisme sur sa base : tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en effectuant un mouvement de rotation à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau : cinq bonnes astuces quand il est temps de s’y mettre

  1. Première précaution à prendre avant le nettoyage d’un chauffe-eau : il vous faudra l’éteindre et le mettre hors tension

Pour sécuriser votre opération de détartrage de chauffe-eau électrique, ce que vous devrez faire en premier lieu consistera à éteindre son dinsjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela terminé.

  1. Le chauffe-eau sera prêt à être nettoyé après avoir été désactivé et débranché

Effectuer une vidange n’est pas nécessaire pour un chauffe-eau stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée au contraire, la cuve du chauffe-eau doit être complètement vidangée.

  1. Maintenant que la vidange est terminée , passez tout de suite à l’étape de la désinstalltion de la résistance du chauffe-eau

Une fois votre vidange effectuée , vous devez désinstaller la résistance. Elle est située sous le capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Le chauffe-eau a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans difficulté ? Il ne vous reste plus qu’à la purger

Pour astiquer la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez délicatement à l’eau chaude.

  1. Après avoir totalement nettoyé votre chauffe-eau , pensez à remettre la platine à sa place et ensuite, rétablissez votre chauffe-eau électrique

Il suffit de réinstaller la platine pour votre chauffe-eau à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche repositionné sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *